Prénom : Maïa
Nom : Neff

Email : neff.maia1@gmail.com

Doctorante en sociologie

Thèse en cours

Titre provisoire :   « Juger et punir pour soigner ? Le traitement médico-pénal de l’usage de drogues illicites par des femmes en France et au Québec »

Directeur de thèse : Fabrice Fernandez (Université Laval de Québec) et Frédéric Le Marcis (ENS de Lyon, thèse en co-direction avec Samuel Lézé).

Résumé :

Ma recherche porte sur le parcours médico-pénal de femmes usagères de drogues contrevenantes en France et au Canada. Il s’agit plus précisément d’interroger les différentes formes de constructions et de traitements (pénales, médicales, sociales, morales etc.) du problème de l’usage de drogues pour des femmes identifiées comme toxicomanes et, d’analyser l’articulation qui est faite entre le soin et la punition au sein d’un ensemble de dispositifs institutionnels. Ce travail sera aussi composé d’un volet comparatif entre les initiatives françaises et Québécoises en matière d’alternatives à l’incarcération des personnes consommatrices de drogues, et plus particulièrement de ces femmes.

Mots-clés :  pratiques addictives, genre, système pénal,  santé, France, Canada

Formation

  • 2013-2015 : en emploi (début de la thèse: octobre 2015).
  • 2008-2013 : : Licence et master 1 de Sciences Sociales, Université Lyon II puis master 2 Sciences Humaines et Sociales, Paris V.

Langues :

  • Langue maternelle :  français
  • Langue: anglais
Publications
  • NEFF Maïa, compte-rendu d’ouvage, Natasha Du Rose, The gouvernance of female drug user. Women’s experiences of drug policy, publié dans Lectures.
Communications
  • NEFF Maïa, « La lutte contre le VIH/sida comme espace de (re)définitions identitaires pour des minorités sexuelles MSM à Delhi: retours sur expérience et des données de terrain », Communication dans le cadre du 12ème séminaire Jeunes Chercheurs de l’AJEI, CERI, SciencePo Paris, discutant Patrice Pinell, 2013.