Prénom : Napiou
Nom : Mahamane Oumarou

Doctorant en anthropologie
ENS-Lyon, UAM-Niamey

Thèse en cours

Titre provisoire : Anthropologie du transfert des Centres de Récupération Nutritionnelle Intensifs (CRENI) de Médecins Sans Frontières (MSF) aux structures santé au Niger.

Directeurs de thèse : Pr. Frédéric Le Marcis (ENS-Lyon) et Pr. Jean Pierre Olivier de Sardan (UAM-Niamey)

Résumé : En réponse à la crise alimentaire de 2005 au Niger, MSF a mis en place des Centres de Récupération Nutritionnelle Intensifs (CRENI) pour prendre en charge la malnutrition infantile. Depuis quelques années, les organisations humanitaires se retirent de la gestion de ces centres au profit des structures sanitaires de l’Etat. Je propose dans un premier temps une ethnographie d’un centre encore tenu par MSF. Il apparaît comme un lieu co-construit par les femmes et leurs enfants, les agents de santé nigérien et les humanitaires autour d’une notion aux significations multiples : la malnutrition. J’étudie ensuite les modalités et les logiques du transfert de leur gestion aux structures étatiques afin de saisir quelles sont les traces de l’intervention humanitaire après leur départ, ou plus prosaïquement quelle est l’appropriation des CRENI dans le système de santé national nigérien.

Mots-clés : malnutrition, ONG, humanitaire, transfert, MSF, CRENI, enfants, structures hospitalières, représentations, appropriation

Formation

  • 2009-2013 : Licence en sociologie
  • 2013-2016 : Master II en socio-anthropologie de la santé

Sujet de mémoire : Une politique publique de santé au Niger : la médicalisation des centres de Santé Intégrés (CSI) des Districts Sanitaires (DS) de Mirriah et de Dakoro.Enseignement

Langues :

  • Langue maternelle : Hausa.
  • Langue : Français.